COLETTE – Lettre autographe signée à Jacques de Marsillac [Années 30 – Saint Tropez]

[Années 30]

« La Treille Muscate » – Saint Tropez

Lettre autographe signée

COLETTE

colette

à

Jacques de Marsillac

« ..Venez vite. Mangeons la rascasse farcie, la daube de bœuf, les ravioli, la sardine grillée… »

550

Disponible

Catégorie :

Description

Saint Tropez , les années 30…

Entete Manuscrite sur son papier bleu

La Treille Muscate 

St Tropez – Var

 » Cher ami nous y voilà. Que ne puis-je dire « J’y suis j’y reste !  » J ‘inaugure mon séjour par une petite maladie d’arrivée, quelque chose comme une grippe au ralenti qui n’est pas absolument désagréable,  avertissement donné par l’état général. Aussi demande je cette année un petit temps  qui ressemble aux vraies vacances, et je n’enverrai de la copie au Journal [Le Journal] qu’à partir du quinze août. Croyez que cette restriction m’est nécessaire. Au surplus Je ne saurais recommencer, sans risque de monotonie, des chroniques provençales qui ont donné leur jus. Et je trouverai fort juste que le journal réplique à mon abstention par…  une abstention.

Tâchez de venir bientôt. Venez, et les coudes sur la table inventons quelque chose qui m’autorise sans quitter le journal ami, à être dans ses colonnes autre chose que le critique théâtral. C’est un affreux métier. Au bout de quatre ans je crie « Pouce ! »  Ne fais-je pas mieux d’avouer ma fatigue que de la mal déguiser? Venez vite,  mangeons la rascasse farcie, la daube de bœuf, les ravioli, la sardine grillée. Que notre cher Guimier [nb: Pierre Guimier , rédacteur en chef du journal] vous accompagne et toutes les grâces de Dieu. Je vous embrasse cher ami. Maurice Goudeket est quelque part, par là, dans l’eau ou bien avec les électriciens car est-il besoin de vous le dire ? le moteur de l’eau a sauté. Mais je garantis les sentiments de Maurice qui vous est très attaché. »

COLETTE

L’enveloppe est jointe.

(nb: »La Treille Muscate » , Baie des Caroubiers, rue des Cannebiers à Saint Tropez)

 

ref:cla/ecr